Nous condamnons l’attaque de la Russie contre l’Ukraine et la guerre barbare menée contre la population civile sur le sol ukrainien. Nous sommes solidaires des victimes de l’agression, mais aussi des victimes d’autres guerres comme celles en Afghanistan, au Yémen, en Syrie et au Gaza, dont on ne parle presque plus en public. Nous rejetons également l’élargissement provocateur de l’OTAN avec le stationnement forcé de troupes et d’armes offensives à la frontière russe.

Nous mettons en garde contre le danger d’escalade vers une guerre nucléaire.

Le danger d’une escalade vers un affrontement entre les grandes puissances est réel et peut conduire rapidement à une guerre mondiale. Les arsenaux nucléaires peuvent anéantir l’humanité plusieurs fois. Nous voulons l’interdiction et la destruction de toutes les armes ABC – dans le monde entier. Les dommages causés aux centrales nucléaires ukrainiennes peuvent contaminer radioactivement de larges parties de l’Europe. La guerre, c’est aussi une destruction gigantesque de l’environnement.

Les gouvernements procèdent au réarmement à une échelle inconnue depuis des décennies.

Des budgets gigantesques, 100 milliards d’euros supplémentaires rien qu’en Allemagne profitent aux entreprises multinationales de l’industrie de l’armement. Nous rejetons cette course à l’armement. L’armement et la guerre se font au détriment des travailleur.se.s et du progrès scientifique et social.

Les frontières réelles ne passent pas entre les peuples, mais entre ceux/celles d’en haut et ceux/celles d’en bas.

Les peuples ne sont pas à mettre sur le même pied que leurs gouvernements respectifs, ni à l’Est ni à l’Ouest. Nous condamnons l’exclusion des scientifiques russes de la communauté internationale de la recherche et des travaux de recherche, comme le pratique l’Alliance des organisations scientifiques en Allemagne. Nous nous opposons au chauvinisme et au nationalisme agressif. Nous reconnaissons l’engagement courageux contre la guerre de la part de scientifiques russes, comme du mouvement de femmes et du mouvement ouvrier.

La science se pratique aujourd’hui dans le cadre d’une coopération internationale. Cela engendre l’amitié et la confiance réciproque. Et un devoir d’œuvrer pour la paix et l’amitié entre les peuples.

Nous sommes engagé.e.s dans la science, dans l’éducation, dans l’art et la culture, dans la technologie. Avec notre travail, nous voulons contribuer à une vie meilleure pour les gens. Ce pourrait être une vie en harmonie avec la nature où la faim et la pauvreté pourraient être vaincues. Nous ne voulons pas qu’on abuse de notre travail pour le développement d’armes automatisées et d’armes de destruction massive. Nous voulons un monde dans lequel les guerres impérialistes appartiennent au passé.  

For support and signing, please make an email to: info@offene-akademie.org


Spenden

Helfen Sie mit, dass dieses einmalige Forum kritischer Wissenschaft und Kultur finanziell unabhängig, allein durch Spenden, Seminar-Beiträge und Literaturverkauf leben und sich fortentwickeln kann.

Jetzt spenden
>